Seduction Academy header image

Seduction Academy

≡ Menu

5 Phrases d’approche qui marchent pour moi – Radio Seduction Academy Episode 3

Podcast Seduction

Que dire à une femme que vous ne connaissez pas encore… mais que vous aimeriez bien rencontrer ?

Cette question est vieille comme le monde et beaucoup ont écrit des livres entiers sur le sujet.

Et pourtant, vous n’avez pas besoin de vous angoisser sur le sujet. Cet épisode vous expliquera la mécanique des phrases d’approches… et vous donnera 5 exemples de phrases que j’utilise (y compris ma phrase d’approche préférée de tous les temps).

Et si vous écoutez jusqu’au bout, je vous dirais même la PIRE phrase d’approche que j’ai entendu dans la bouche d’un « guru » très respecté de la séduction…

Télécharger cet épisode (clic droit puis « Enregistrer sous »)

Voir tous les podcasts

Qu’est-ce Radio Seduction Academy ?

Chaque jeudi retrouvez Cornelius dans un nouvel épisode audio pour parler filles, humour, charisme, développement personnel et sexe…

Le mieux ? Vous pouvez synchroniser le podcast sur un appareil mobile de votre choix et l’écouter n’importe où : dans la rue, dans les transports, pendant votre footing…

Comment s’abonner ?

Vous avez plusieurs options :

  • S’abonner via iTunes
    (cliquez ici pour voir Radio Seduction Academy sur iTunes et cliquez sur « Afficher sur iTunes » puis « S’abonner » pour recevoir automatiquement les prochains épisodes)
  • Si vous n’utilisez pas iTunes, vous pouvez vous abonner via RSS
  • Vous pouvez écouter cet épisode seul en haut de cette page
  • Vous pouvez télécharger cet épisode seul en haut de cette page (faites clic droit -> « Enregistrer sous… » sur le lien Download the MP3)

Laisser une évaluation sur iTunes

Si vous aimez le podcast, prenez une minute pour lui donner 5 étoiles sur iTunes.
(cliquez ici pour voir Radio Seduction Academy sur iTunes et cliquez sur « Afficher sur iTunes » puis « Notes et avis » puis « Rédiger un avis »)

Vos évaluations sont cruciales : elles aident le podcast a devenir plus visible – et me permettent de répandre la bonne parole à tous ceux qui veulent l’entendre.

Transcription de l’épisode :

Note : ces transcriptions ne sont pas de très bonne qualité. Je vous conseille plutôt d’aller écouter l’épisode en haut de cette page.

Dans cet épisode vous allez apprendre cinq phrases d’approche qui marchent pour moi. Et peut-être qu’en bonus à la fin, je vous donnerai une phrase d’approche qui ne marche absolument  pas, en tout cas dans mon expérience personnelle.

Juste pour vous donner  une idée des conditions d’enregistrement, je suis à Kuala Lumpur,  dans une espèce de petite chambre, sans air climatisé donc du coup je suis avec un ventilateur, je suis en moitié torse nu, enfin bref c’est un peu la jungle, je m’attends à moitié à voir un cafard sauté sur le mur  et se faire poursuivre par un lézard, pour l’instant ce n’est pas encore arrivé,  on va croiser les doigts. Ce podcast est à moitié écrit  dans le métro de Kuala Lumpur  sur un petit carnet que je transportais dans ma poche arrière c’est pour ça que j’ai choisi un sujet un peu petit léger aujourd’hui, je vous parle des phrases d’approches  qui marchent pour moi, c’est un truc que je pouvais faire facilement  et qui m’est venu rapidement comme ça dans le métro pendant ce samedi après-midi à Kuala Lumpur.

Une autre leçon qui m‘est venue  à l’esprit  pendant que j’écrivais ce podcast  autre que le fait que j’ai fait une excuse complètement bidon pour ne pas poster mon podcast jeudi dernier,  l’autre leçon qui m’est venu à l’esprit, c’est la valeur d’avoir des gens dans votre vie qui partagent vos objectifs et vos buts. Si je n’avais  pas parlé à Romain et à Famix  et compagnie  aujourd’hui  je ne me serai  aperçu que j’étais en train de faire une excuse pour ne pas enregistrer  mon podcast cette semaine et le fait d’avoir ces personnes  dans ma vie  qui peuvent discuter avec moi et qui partagent un peu mes objectifs, m’a permis de remettre un peu sur le droit chemin. Et je pense qu’il y a aussi quelques choses qui peuvent vous aider  en matière de séduction. Si vous voulez apprendre  comment rencontrer des filles régulièrement, si vous voulez mettre cette discipline, ces habitudes dans votre vie, si  tu vise  avoir des gens dans votre vie qui partagent ses objectifs avec vous et d’ailleurs j’aurai peut-être une annonce sur ce sujet dans les prochains mois, mais ça c’est un gros tease parce que pour l’instant, je n’ai rien à vous  dire.  Mais peut-être sur le sujet de créer une communauté  des gens qui partagent vos objectifs, j’aurai une annonce à vous faire d’ici  octobre ou novembre. Et avant de commencer ce podcast une dernière petite chose,  je voudrais remercier tous ceux qui m’ont commenté sur le blog ou qui m’ont envoyé des emails pour me soutenir lors de mes premiers podcasts, pour me donner leurs avis. Merci de votre soutien, c’est quelque chose qui est important pour moi, on est tout début de podcast et je compte le poursuivre encore pendant longtemps  et je suis content d’avoir vos avis. Et  quand je serai célèbre et que je passerai sur TF1,  vous pouvez dire que vous m’avez suivie dès le début. C’est une blague parce que je pense que je ne serai jamais sur TF1.

Les 5 phrases d’approche qui marchent pour moi.

Je l’ai dit et redit, pour moi les  phrases d’approches c’est pas une partie qui est essentielle de la séduction. Ce n’est pas la partie sur laquelle vous devez vous concentrer  si vous débutez à trouver la bonne phrase d’approche. Je pense que  dans cet épisode je vous donnerai  une phrase d’approche qui marche dans  tous les cas que vous pourrez utiliser sans vous prendre la tête. Une phrase d’approche que vous pourrez utiliser avec toutes les filles et en vue d’enchainer sur différentes conversations selon la situation. Mais je  pense que le fait de chercher la meilleure phrase d’approche et de réfléchir  à la meilleure réplique pour commencer. C’est  un truc qui vient d’Hollywood surtout ou dans les films où le héros  a toujours  une bonne phrase d’approche, James Bond, il a  toujours une bonne phrase d’approche « clac » comme ça  pour accrocher une fille. Mais dans la réalité est-ce que c’est vraiment  important ? Ou dans la réalité vous pouvez approcher avec une phrase de base. De toute façon, elle s’en souviendra pas, la première seconde, elle est tellement  occupée à juger votre langage corporel, à juger le temps de votre voix, votre communication non verbale  que le fait que vous ayez une phrase un peu bateau ça ne le dérangera pas. Après, dans les minutes qui suivent, dans le cadre qui suit, vous avez intérêt à élever un peu le niveau de  la conversation pour avoir un certain niveau d’intérêt pour sortir de la masse  des autres mecs qui l’ont abordé qui vont lui parler dans cette semaine, mais c‘est quelque chose qui n’a pas besoin de se stresser pour la phrase d’approche. Moi je préfère que vous preniez une phrase d’approche simple, limite bateau, comme moi je l’utilise parce que j‘ai pas, je suis pas si intelligent que ça, j’ai pas l’esprit  de trouver une phrase d’approche géniale à chaque fois que je parle à une fille ou que je fais une phrase d’approche un peu bateau  plutôt que rester bloquer comme ça et m’angoisser pendant cinq minutes  et la laisser partir et perdre mon opportunité.

Donc, une fois que j’ai mis ce petit disclaimer et une fois que je vous ai dit, ne vous angoissez pas trop sur une phrase d’approche, je trouve que c’est quand même un sujet  qui est intéressant  qui fait partie de la section que j’ai pu traiter facilement assis dans un métro de Kuala Lumpur.

Passons aux cinq phrases d’approche qui marchent pour moi.

N°1 – « Qu’est-ce qu’on fête ? »

C’est une phrase d’approche qui est assez intéressante. Qu’est-ce qu’on fête?C’est quelque chose que vous pouvez dire à un groupe de personnes qui sont manifestement entrain de fêter quelques choses, parce qu’il y a une chose que vrai que les gens qui fêtent  qui sont des fêtards, qui sont entrain de, c’estque plus en est  fou, plus on rit.

Les fêtards cherchent d’autres gens à incorporer dans leurs fêtes. Donc, parlons si vous êtes dans un bar, si vous êtes en train de voir des gens qui sont en train de boire des shop et que si vous voyez des filles qui sont en train de voir par exemple un enterrement de vie de jeune fille ou ce genre d’évènement et que vous approchez et  vous dites qu’est ce qu’on fête ? C’est pas ce que vous fêtez, c’est qu’est-ce qu’on fête. Tout d’un coup, vous incluez dans la conversation et vous incluez dans la fête. En particulier, si vous sortez tout seul, ou avec quelques amis et vous décrochez de votre groupe principal pour aller parler à des filles, c’est une phrase qui est assez puissante, parce que tout d’un coup vous vous incluez dans le groupe et les gens qui font la fête, les gens qui sont  en train de s’amuser, ce sont des gens assez sympas à qui parler.  Si vous voulez parler à quelqu’un,  autant parler à quelqu’un qui s’amuse et qui fait la fête et directement vous faites partie du groupe. C’est assez facile de s’inclure dans un groupe qui fait la fête, ou vraiment, ils sont prêts à inclure d’autres gens marrants qui ont de la bonne vague, qui ont la bonne attitude.  Tu peux facilement t’inclure dans ce groupe si tu as cette attitude

Deuxième phrase qui marche pour moi : « Where are you guys from? »

Ca c’est de l’anglais, ça veut dire d’où est-ce que vous venez ? Qu’en gros c’est la phrase peut-être la plus bateau à demander à quelqu’un qui ne vient pas de votre propre pays. Vous lui demandez d’où il vient. Il  y a deux choses qui m’intéressent dans cette phrase. En soi, c’est pas particulièrement intéressant, c’est plutôt bateau. Vous n’avez pas besoin de moi pour demander à quelqu’un d’où il vient. Mais l’intérêt  c’est deux choses, d’abord si vous êtes un petit peu au courant des différents pays et des différents accents, vous pouvez ensuite juste après : non ne me dit pas, je vais essayer de deviner ; c’est que je fais souvent quand  je pose la question, essayez de deviner, essayez de deviner le pays d’où il vient, et en général  dans à peu près dans 95% des cas que je me plante, je tombe à côté. Mais ce n’est pas grave, c’est un peu drôle. Et si je dis : ah! J’ai pensé que tu étais un  Suédois parce que vous êtes tous blonds, ça arrive parfois, vous voyez trois personnes qui sont blonds, un groupe de trois qui sont blonds, la probabilité qu’ils soient dans un autre pays  que la Suède ou la Norvège ou ce genre de pays sud, ce genre de pays nordique est assez fort. Enfin bref, ça c’est deux choses. Tout d’abord, vous pouvez deviner et deuxièmement, que vous pouvez juste après  essayer de leur deviner de quel pays  vous venez. Les gens aiment bien entre les gens qui viennent de France surtout lorsque vous parlez l’anglais parce qu’il y a une chose qui est vrai sur les Français, un cliché qui est vrai sur les Français  en dehors de l’histoire du vin du fromage et de la baguette de pin. D’ailleurs, j’ai déjà vu quelqu’un avec un béret  en France, ce n’est pas un cliché qui se valide trop. Par contre, ce qui est vrai, c’est que les français ne parlent pas très bien l’anglais.  Donc, les gens sont contents de rencontrer des gens qui sont des Français. En général, juste après, ils vous diront : ah ! J’étais à Paris  pendant une semaine et personne ne voulait me parler. Et les gens ne répondaient pas quand je leur parle l’anglais. Et puis vous pouvez essayer de leur faire deviner. Par contre, en général, ils devineront assez bien parce que l’accent français est assez reconnaissable donc si vous essayez de leur faire deviner de quel pays vous venez, en général, ils trouveront. Et puis, c’est une façon assez drôle d’inclure un peu du jeu dans le début de votre interaction.Bref c’est une phrase assez simple, mais c’est utile quand vous les voyez parce que vous l’auriez compris car je suis en train de voyager et je suis pas en France donc je rencontre beaucoup des gens qui viennent des différents pays .C’est une phrase que j’utilisais  assez régulièrement dans les dernières semaines.

Troisièmement une phrase assez drôle…

…que j’ai trouvée il  y a très longtemps à l’époque où j’étudiais encore la séduction avec une grande intensité. Quand vous voyez une fille qui, par exemple porte une robe extrêmement féminine par exemple une robe courte, à paillettes, vous pouvez aller la voir et lui dire «  Ah, la vache ! J’ai failli porter la même chose. Ca aurait été vachement  embarrassant si on était venu dans cet endroit en portant la même chose. »

C’est une phrase d’approche qui est un peu débile, mais qui marche bien et qui me fait toujours rigolé.

 

Quatrième phrase : « Tu as l’air de t’éclater ! »

C’est un truc qui peut marcher dans deux cas : soit elle a l’air de s’éclater, soit elle a l’air clairement de se faire chier.  Dans ce cas-là, c’est un peu une blague, c’est  un peu une ironie. Personnellement, je préfère toujours  parler à des gens qui  ont l’air de s’amuser, plutôt qu’à des gens qui ont l’air de se faire chier. Mais, dans certains cas, par exemple si elle a l’air seule, elle attend ses amis ou ses amis viennent de  sortir et du coup elle se trouve isolée. En général, une fille se trouve isolée a un peu du mal à être proactive, à aller parler à des gens et restera coincer dans son coin à gagner son smartphone. Et si là vous arrivez et vous allez à lui parler ça peut être une bonne idée, parce qu’au final elle a la personne à qui parler, elle serait contente de vous voir. Enfin, à la distinction entre les gens qui sont un peu perdus parce que leurs amis viennent  de disparaître ou parce qu’ils attendent encore leurs amis et les gens qui sont en train de bouder  dans leur coin. C’est quelqu’un en train de bouder, c’est peut être pas une meilleure idée d’aller lui parler. Mais si une fille est  entrain de  checker ses sms parce qu’elle n’a personne à qui parler, c’est une bonne idée de lui dire : Ah ! Tu as l’air de t’éclater !

 

La cinquième phrase : ma phrase préférée

 

« Bonjour, j’ai envie de te rencontrer parce que je te trouvais jolie. »

 

C’est tout con, c’est tout bateau  ça marche dans 100% des situations mais c’est ma phrase d’approche préférée et je la répète assez souvent.  C’est peut être pas la première fois que vous m’avez entendu en parler. Mais cette phrase, elle est  super importante pour moi, elle inclut plusieurs choses.

D’abord c’est extrêmement direct, vous dites exactement pourquoi vous lui parlez, quel est votre objectif. Il y a pas de détour, y a pas de tromperie, y a pas de manipulation, y a pas de petite stratégie. Ça vous expose directement à la rejection. Vous dites exactement, vous avez un intérêt directement romantique, ce qui expose  un peu plus votre ego, d’où la rejection, ça,vous la prendrez un peu plus personnellement  c’est pour ça que beaucoup de  dames  essaient d’imprégner une approche indirecte pour éviter une rejection qui pourrait être directe. Donc, avec cette approche directe  vous pourrez vous faire rejeter, d’un autre côté vous pouvez montrer que vous avez du courage. Vous savez ce que vous voulez et  vous êtes prêt à aller les chercher. C’est pour ça que cette phrase est aussi forte à mon avis et aussi efficace.

La deuxième chose qui est intéressante dans cette phrase, c’est le fait qu’il inclut un compliment  qui apparaît directement sincère. Ce n’est pas un truc que vous lui dites, pour essayer de la séduire, c’est un compliment qui est sérieux, puisque sinon, si vous ne la trouvez pas sincèrement jolie  pourquoi vous sauriez lui parler.

Enfin bref, un bestseller, c’est ma phrase d’approche préférée. Vous pouvez  la tamponner, approuvée par Cornelius.

Et un bonus, une petite phrase en plus, juste pour rigoler :

 

La pire phrase d’approche que j’ai jamais entendue.

 

Encore une fois,  j’ai creusé un manoir de l’époque où j’ai étudié énormément la séduction. J’ai trouvé ce que je pouvais considérer comme la pire phrase d’approche que jamais entendue.

Ça nous vient de notre ami  Mystery,  que vous avez peut-être déjà entendu parler, qui a un cours de séduction, qui a été très célèbre à un moment  en particulier  parce qu’il était un des personnages principaux  du livre The Game, de Neil Strauss  avec lesquels beaucoup de cours de séduction ont commencé. C’est peut-être le cours de séduction que je vous reparlerai un jour  The Game, Mystery est l’ancienne école de la séduction autour de la Mystery méthode. Et bref, cette phrase de Mystery qui m’a marqué, qui est aujourd’hui me semble la pire phrase de la séduction. Ce qu’il faisait, ce qu’il peignait ses ongles  par exemple en noir, il mettait un vernis à ongle noir sur ses ongles et sa phase d’approche c’était aller voir un groupe des filles de leur montrer ses mains comme ça, en plaçant ses mains  devant elle, et en leur demandant qu’est ce que vous en pensez, qu’est-ce que vous pensez  de mon vernis à ongle.

Et pour moi cette phrase de séduction, cette phrase d’approche est horrible sur tellement niveau différent que j’ai du mal à savoir  où commencer.

Pourquoi?

Est-ce qu’une fille voudrait un mec qui se peint les ongles en noir,pourquoi ? Je ne sais pas.  Evidemment, ça te donne  l’air si intéressant original, mais honnêtement, si tu as besoin de peindre les ongles en noir pour avoir l’air intéressant  c’est que tu as un problème dans ta vie. Et au final, c’est aussi  un intérêt qui est assez superficiel, au-delà de deux minutes où tu as parlé de tes ongles noirs, ha ha, c’est drôle, t’es juste un rigolo qui n’avait pas d’autre moyen de parler à des filles que de leur poser des questions complètement débiles. Enfin bref,  je ne veux pas taper trop sur notre ami Mystery, ce serait pour une autrefois. Mais c’était ma pire phrase d’approche, ever.

 

Vous avez aimé cet article ?

Mes meilleurs conseils sont rassemblés dans mon Cours de Séduction par email.

Cliquez ici pour vous inscrire gratuitement

5 commentaires… add one
  1. Merci pour ces phrases d’approche, Cornelius 🙂

    Mais comment enchaîner derrière un  » Bonjour, je voulais vous rencontrer car je vous trouve jolie.  » ?

    Répondre
    1. « Qu’est-ce que tu fais quand tu ne fais pas [activité qu’elle est en train de faire] ? Attends, laisse moi deviner…  »

      ou essentiellement n’importe quelle question ouverte

      Répondre
  2. Non,pas de question ouverte parce que tu nous ( les filles) en difficulté… On n a pas des vies funky h24 et t avouer que on a du repassage là, nous met mal à l aise.

    Répondre
    1. Hahaha ! Mais c’est tout le principe !

      Blague à part, on ne va pas très loin avec juste des réponses oui/non..

      Répondre
    2. Hahaha ! Mais c’est tout le principe !

      Blague à part, on ne va pas très loin avec juste des réponses oui/non…

      Répondre

Commenter