Seduction Academy header image

Seduction Academy

≡ Menu

La séduction et le côté obscur de la force

barney stinson seduction

Avez-vous déjà vu la série How I Met Your Mother ?

Un de ses personnages, Barney Stinson, est un séducteur invétéré. Lorsqu’il s’agit de mettre une femme dans son lit, il est prêt à tout : mentir, tricher, usurper une identité…

Bien sûr, c’est une caricature, mais le thème est courant dans la culture populaire : les hommes qui ont un succès massif avec les femmes ont souvent l’air de recourir à la manipulation.

J’ai deux problèmes avec cette idée. Pour commencer, elle laisse supposer que la séduction est quelque chose de louche et que les séducteurs sont prêts à tout pour arriver à leurs fins.

Ensuite (et c’est beaucoup plus gênant !), ce genre de personnage a un impact sur la mentalité de beaucoup d’hommes qui n’ont pas tant de succès avec les femmes : ils se mettent à croire qu’ils doivent adopter ce genre de tactiques pour plaire aux femmes.

Si vous êtes familiers avec le milieu de la séduction depuis un moment, vous avez sans doute entendu parler de ces écoles de séduction « indirecte », où on apprend aux hommes à ne surtout pas montrer leur intérêt envers les femmes et à recourir à diverses tactiques et manipulations.

Ces conseils sont extrêmement nocifs. Je crois que n’importe quel homme bien dans sa peau devrait s’en tenir le plus éloigné possible.

Curieux d’en savoir plus sur le côté obscur de la séduction ?

La méthode Barney Stinson

La méthode indirecte de séduction est assez simple à comprendre. Elle est même assez logique en apparence.

Grosso modo, vous dites à une femme ce qu’elle veut entendre : vous lui racontez des histoires préfabriquées, vous prouvez à quel point vous êtes cool, et surtout, SURTOUT, vous ne lui avouez jamais que vous êtes attiré par elle. Après tout, on veut tous ce qu’on ne peut pas avoir, non ?

Pour faire simple, la méthode indirecte de séduction consiste à transformer votre identité pour devenir qui elle veut que vous soyez. Jusque-là ça ne parait pas aberrant comme façon de convaincre une femme de coucher avec vous, hein ?

Est-ce que ça marche ?

Ah ! La grande question !

Ça me tue de le dire mais… oui. La méthode indirecte marche (au moins sur le court terme).

Comme vous devez apprendre à altérer TOUTE votre identité, cela demandera du travail pour vous lancer sur cette voie, mais un bon séducteur indirect peut la plupart du temps maintenir l’illusion pendant plusieurs heures, ce qui est suffisant pour mettre une femme dans son lit.

Certains d’entre vous ont peut-être lu The Game de Neil Strauss. Ce livre est l’exemple parfait de la trajectoire d’un séducteur indirect : construire sa fausse identité demande des mois de pratique acharnée, mais  au bout d’un moment, il commence à voir des résultats.

Ce type de séduction est tentant parce qu’il vous promet moins de rejection (vous ne dites jamais directement à une femme qu’elle vous plait, donc vous prenez moins de risque) et plus de validation (vous montrez aux gens ce qu’ils ont envie de voir, donc ils valident votre « identité »).

Le côté obscur de la force

Tout ça ne vous parait pas trop mal ? Attendez ! Je ne vous ai pas encore parlé du côté obscur de la séduction indirecte.

Pour commencer, aussi bon qu’il soit, aucun homme ne peut pas maintenir l’illusion qu’il est quelqu’un de complétement différent sur une longue période de temps (encore une fois, The Game et sa suite, The rules of the Game sont des exemples parfaits : aucun des personnage n’est capable de garder une femme au delà du court terme).

Ça veut dire que vous ne pourrez jamais vraiment séduire une femme avec ce type de méthode. Au bout d’un moment, elle finira par voir derrière le masque.

Et ça n’est pas génial pour vous ni pour elle.

Les seules femmes qui ne verront pas clair dans ce genre de jeu sont celles qui maintiennent elles-mêmes des manipulations élaborées et une fausse identité. C’est-à-dire celles que vous voudriez éviter à tout prix : elles vous testeront sans cesse, vous entraîneront dans des mélodrames sans fin et vous feront globalement perdre votre temps.

Mais ce n’est pas encore le pire.

Le VRAI problème de la séduction indirecte

Le cœur même de la séduction indirecte vous demande de falsifier votre personnalité. Et c’est ce qu’il y a de pire avec cette méthode de séduction : vous devez être prêt à modifier votre identité pour plaire à telle ou telle femme.

Vous ne devenez pas un séducteur en devenant plus fort, plus confiant et dominant mais en apprenant à mieux cacher que vous êtes faibles. Et ce n’est ni fun, ni attirant.

Le retour du Jedi

A Seduction Academy, je défends une approche de la séduction radicalement opposée. Je pense que les meilleurs séducteurs sont ceux qui développent une identité forte qu’ils sont prêts à défendre. Ce sont ceux qui ont le courage de dire ce qu’ils pensent et qui suivent leurs propres règles.

La séduction la plus efficace est basée sur un comportement honnête et ouvert parce que cette attitude est VRAIMENT attirante pour les femmes.

C’est étrange, mais moins vous essayez d’impressionner les gens, plus vous les impressionnez. En n’ayant pas peur du jugement des autres vous aurez plus de succès que si vous essayez de plaire à tout le monde.

Reconnaissez vos défauts. N’ayez pas peur de critiquer ou de complimenter les autres. Prenez le risque d’être rejeté lorsque c’est nécessaire.

Une femme ne veut pas que vous vous pliez à ses moindres désirs. Elle veut que vous ayez de courage d’oser : que ce soit pour l’aborder, l’embrasser ou la ramener chez vous.

C’est pour ça qu’un homme vraiment séduisant et sûr de lui n’essaie jamais de dissimuler ses intentions ou ses émotions. Si une femme lui plaît, il va lui parler. S’il aime passer du temps avec elle, il lui dit. Si elle lui faire perdre son temps, il va voir ailleurs.

Honnête. Direct. Détendu.

Être honnête dans vos relations a deux avantages : 1) vous créez une connexion beaucoup plus facilement avec les gens que vous appréciez et 2) les gens que vous n’aimez pas ou qui ne supportent pas la sincérité sont rapidement éliminés de votre vie.

En matière de séduction, ce sera le jour et la nuit. Là où vous auriez pu passer des heures à parler à une femme sans aller nulle part, vous cesserez de perdre votre temps : en quelques minutes, elle connaîtra vos intentions et vous pourrez décider de rester ou de partir.

Si vous êtes un débutant, être honnête réduira largement votre temps d’apprentissage : vous n’aurez pas besoin d’apprendre QUOI dire, et vous apparaîtrez beaucoup plus confiant si vous dites ce que vous pensez même si vous êtes encore très nerveux. Oubliez les heures et les heures d’échec nécessaires pour construire votre confiance en vous.

Et puis soyons franc, si vous voulez sortir du lot face à la concurrence du samedi soir, être direct est le moyen le plus simple. Vous jouerez radicalement sur un plan différent de tous ces mecs qui continuent d’essayer d’avoir l’air plus cools qu’ils ne le sont.

Vous avez aimé cet article ?

Mes meilleurs conseils sont rassemblés dans mon Cours de Séduction par email.

Cliquez ici pour vous inscrire gratuitement

8 commentaires… add one
  1. Ca paraît un peu idyllique. Etre honnête oui, mais par exemple quand on a eu aucune copine avant, il ne faut pas lui dire.

    Répondre
    1. Pourquoi pas ? Si tu es capable de l’assumer, la plupart des filles n’auront pas vraiment de problème avec ça.

      (à moins que tu ais 40 ans je suppose)

      Répondre
    2. salut le hazard cette semaine j’arriver au magazin et j’ai bousculer sans faire expresse une jeune et jolie fille et il se trouve quelle aussi mais problème elle était au portable apres dans le magazin rien j’ai encore laisser passer sans rien faire est dire qu’avant je traverser la rue pour séduire serge ps mais tu as raison il faut refaire un travaille sur sois comme au théatre surmonté le trac serge

      Répondre
      1. J’aimerais comprendre ce que tu voulais dire Mr Legall Serge.

        Répondre
  2. Enfin le genre d’article que je voulais lire !!
    Suite à une rupture, j’ai pas mal perdu confiance en moi je traine donc depuis qqe semaines sur les blogs et forums de séduction et c’est la première fois que lis qqe chose de sensée et disons qui rentre dans mes valeurs.. Merci !

    Répondre
    1. C’est exactement pour ça que j’ai écrit cet article ! Content de voir que j’ai touché une corde.

      Répondre
  3. 100% avec toi… si tu veux passer du bon temps avec une fille, tu lui dit honnêtement , si elle t’intéresse aussi même chose… c’est mieux de perdre son temps… Après tout ya pas une seule poisson dans la mère…

    Répondre
  4. Slt a toi cornelius,voila en premiere année de fac yavai une jolie jeune fiy dan mn amphi on disai mm k cetai la plus belle de l’amphi( forme,beauté,charme…) e moi un peu casernier je me suis intéressé a el quoique les salutations e otr politesse etaient de mise. En 3ième annee, entre filles il eu un jeu qui consistait a repondre a des questions de la maniere la plus sincère possible(cetait privé et sur un groupe de discussion créer par les filles) et la el di clairement qu’elle voudrait se faire draguer par moi parce qie j’étais son style de garçon. Surpris mes amies ont décidé de m le dire en me poussant a la draguer. Mais j’ai des doutes sur ces faits.

    Répondre

Commenter