Seduction Academy header image

Seduction Academy

≡ Menu

Durez plus que 5 secondes : Comment aborder une femme sans se faire rejeter

Aborder une femme sans se faire rejetter

Parle à ma main !

Vous avez enfin le courage d’aborder.

Depuis presque une heure, vous voyez défiler les jolies filles sans oser aller leur parler.

Vous sentez un nœud dans votre estomac, mais vous êtes là pour rencontrer des femmes. Et ce soir vous ne rentrez pas chez vous avant que ça arrive.

Alors vous décidez que la prochaine sera la bonne.

Vous vous dirigez droit vers elle. Vous ouvrez votre bouche et vous vous entendez dire : « Vous avez l’air de bien vous amuser par ici ».

Elle vous regarde pendant une seconde, puis se retourne directement vers son groupe d’ami. Elle n’a même pas pris la peine de vous répondre.

Vous restez planté là. Qu’est-ce qu’il vient de se passer ? Vous avez passé la soirée à rassembler votre courage, et ça n’a servi qu’à vous faire rejeter directement ?

Pourquoi est-ce qu’elle ne vous a pas au moins donné une chance ?

Dans cet article, je vous explique pourquoi vous risquez de vous retrouver dans cette situation – et que faire pour éviter que ça vous arrive.

Vous avez  5 secondes pour convaincre

Lorsque vous abordez une femme, elle a 5 secondes pour décider si elle va engager la conversation avec vous, ou vous ignorer totalement.

Souvenez-vous d’un moment de votre vie où vous vouliez vous débarrasser de quelqu’un avec qui vous étiez en train de parler  : ce n’est pas si facile de s’extraire d’une conversation. Par contre, il est assez simple de refuser d’entrer dans la conversation dès le départ.

Du coup, si elle sent dans les 5 premières secondes que vous ne serez clairement pas à la hauteur, elle vous rejette automatiquement. Ça vaut mieux pour elle que de risquer de rester bloquée dans une interaction.

La mauvaise nouvelle, c’est qu’en 5 secondes, elle n’a pas le temps de découvrir la profondeur de votre personnalité. Si ça se trouve, vous êtes faits l’un pour l’autre et vous avez une tonne de points communs, mais vous ne le découvrirez jamais.

La bonne nouvelle, c’est qu’il n’est pas si difficile de la convaincre de vous parler (ne serait-ce que quelques minutes)… si vous savez sur quoi elle vous juge.

 

Les 3 critères sur lesquels elle vous juge

En 5 secondes, elle n’a pas le temps de vous juger sur des critères complexes. Les trois choses qu’elle regarde par ordre d’importance, sont :

1)   Vos yeux : si vous ne la regardez pas droit dans les yeux quand vous lui adressez la parole pour la première fois, vous serez rejeté presque à tous les coups.

Elle ne pourra pas lire vos intentions, et elle verra que vous êtes très mal à l’aise.

Pire, elle ne sera même pas sûre que c’est à elle que vous parlez (et elle veut éviter l’embarras de répondre à quelqu’un qui n’était même pas en train de lui parler).

 

2)   Votre voix : il y a beaucoup de choses à dire sur l’utilisation du son de votre voix en séduction, mais à cette étape c’est assez simple : PARLEZ FORT.

Plus vous parlez fort, plus il sera difficile de vous ignorer. Bien sûr, il vaut mieux ne pas crier, mais plutôt parler avec un volume plus élevé que vous en avez l’habitude.

Quand vous êtes nerveux, vous avez tendance à parler moins fort. Au point qu’elle ne vous entendra peut-être pas au milieu des autres bruits (ce serait con quand même).

Au contraire, si vous parlez suffisamment fort, vous montrez que vous êtes déterminé à lui parler et que vous êtes très à l’aise.

 

3)   Votre position par rapport à elle : essayez de vous placer comme le ferait un ami pour lui parler : ne vous tenez pas trop éloigné, mais sans vous coller.

Si elle est assise, asseyez-vous à côté d’elle. Tournez-vous vers elle pour montrer votre intention de lui parler. Si vous êtes dans un lieu très bruyant, attirez son attention en posant une main sur son bras.

Il sera bientôt temps de vous rapprocher d’elle, mais dans les 5 premières secondes, évitez d’apparaître trop agressif.

En particulier, si vous l’abordez dans un lieu fermé avec peu de gens, placez-vous de façon à ne pas lui bloquer la sortie. Vous ne voulez pas avoir l’air d’être en train de la coincer.

Je sais qu’en tant qu’hommes, nous ne pensons pas à ce genre de choses, mais les agressions sont une réalité dont les femmes sont très conscientes. Laissez-lui toujours une voie de sortie.

 

Ce que vous vous attendiez à voir dans la liste, et pourquoi ça n’y est pas

Si vous êtes habitués à lire des conseils de séduction, vous aurez peut-être remarqué que trois critères sont absents de ma liste : vos premiers mots, votre apparence générale et votre confiance en vous.

La raison ? C’est parce que les 5 premières secondes ne sont pas là pour créer de l’attirance.

La question qui traverse son esprit est « Est-ce je vais donner quelques minutes de mon temps pour parler à ce mec ? ». Juste après, elle se demandera « Est-ce je vais coucher avec ce mec ? « , mais elle sera prête à vous parler un moment même si la réponse est « non ».

Il n’y a que deux choses que vous avez besoin de lui communiquer dans les 5 premières secondes : vous êtes déterminé à lui parler, et vous n’êtes pas un danger. Rien de très compliqué.

Le reste peut attendre :

  • Vos premiers mots ne sont pas importants. Les « openers » font partie des tactiques de séduction que vous pouvez ranger au placard sans regret.
  • Votre apparence générale est importante dans le processus de séduction. Mais à moins que vous ne vous soyez vomi dessus juste avant de lui parler, vous devriez passer le test des 5 secondes même si vous avez un peu de bide.
  • La « confiance en vous » est le conseil de séduction le plus courant, mais aussi le plus inutile. C’est une notion qui n’existe même pas : votre confiance en vous n’existe que dans la perception des autres. Je préfère vous dire COMMENT projeter de la confiance en vous (la regarder dans les yeux, parler fort, avoir une posture solide – oui, ce sont les critères dont je parlais tout à l’heure).

 

« Et si elle ne me remarque même pas ? »

Je vais être franc avec vous : si vous abordez une femme, elle ne DEVRAIT PAS POUVOIR vous ignorer. Vous devez la forcer à prendre une décision : vous parler ou vous rejeter.

Si vous suivez les conseils de cet article et montrez que vous avez vraiment l’intention de lui parler, vous pouvez être sûr qu’elle vous remarquera.

 

Comment aborder une femme sans vous faire jeter direct

La solution est simple : plantez-vous devant elle et adressez-lui parole de façon déterminée.

Ça ne la mettra pas dans votre lit (la séduction est quand même un peu plus compliquée que ça), mais ça la convaincra de commencer à vous parler. Félicitation, vous avez passé la première étape !

Une dernière chose : n’abandonnez pas si facilement.

Si elle ne répond pas à la première chose que vous lui dites (et qu’elle ne s’est pas enfuit en courant), vous avez le droit d’essayer de lui dire quelque chose d’autre. Donnez-lui quelques secondes de plus pour décider de vous parler.

C’est particulièrement vrai si vous vous adressez à un groupe : personne dans la bande n’est sûr de qui est censé répondre, donc il peut avoir un petit flottement au début. Répétez votre approche et quelqu’un vous répondra.

 

Suivez ces quelques conseils, et vous pourrez parler à des filles sans trop de problème. Mais comment rassembler le courage d’aborder ? Comment ne jamais tomber à court de sujets de conversation ? Comment faire monter la température ?

Les réponses à toutes ces questions sont dans le cours de séduction. C’est gratuit, ça arrive directement dans votre boîte mail, et ce que vous trouverez de mieux sur le sujet.

Inscrivez-vous maintenant, et commencez à transformer votre vie.

Vous avez aimé cet article ?

Mes meilleurs conseils sont rassemblés dans mon Cours de Séduction par email.

Cliquez ici pour vous inscrire gratuitement

12 commentaires… add one
  1. hello!
    Je voulais te laisser un petit message car je suis coach séduction (et femme) donc très intéressée par ton article!:)
    Petit conseil pour l’approche: Toujours utiliser un élément extérieur pour approcher aisément une femme! les femmes s’attendent à ce qu’on les drague, elles ne doivent donc pas vous voir venir avec vos gros sabots!je m’explique:l’aborder par exemple en lui demandant un renseignement, un conseil (sur un lieu…) ex-est ce que vous connaitriez un bon bar à vin? si vous êtes dans un bar avec votre mojito, se tourner vers elle et lui dire « excellent ce mojito, vous l’avez dejà gouté »? aucun risque avec ce genre d’approche et vous verrez vite fait si elle est receptive…ou pas!:)

    Répondre
    1. Salut Marina,

      Du point de vue d’un mec, je ne suis pas fan de ce genre d’approche indirecte pour deux raisons :

      1) Ce n’est pas si discret que ça… parce que comme tu le dis les femmes savent ce qu’on a derrière la tête.

      Du coup, je préfère être franc sur mes intentions plutôt que de me cacher derrière un prétexte.

      2) Mais la VRAIE raison… c’est qu’il est en fait assez dur de savoir si une fille est réceptive ou non.

      Oui, tu peux rapidement savoir si elle est ouverte pour une conversation… mais c’est difficile de dire si elle serait ouverte à autre chose juste en discutant de son mojito

      (Je ne t’apprends rien en te disant que les hommes ne sont pas aussi perceptifs que les femmes en ce qui concerne ce type de signaux)

      Au final, la seule façon de savoir s’il peut y avoir quelque chose… c’est de demander directement.

      C’est pour ça qu’une approche plus directe te permet de poser les bonnes bases… au lieu d’attendre une demi-heure avant de t’apercevoir qu’elle est juste en train d’attendre son copain !

      En y réfléchissant, je me rends compte que l’approche indirecte marche très bien dans l’autre sens par contre, parce que les mecs sont beaucoup moins subtils dans leur signaux en général.

      Répondre
      1. Je vous aime

        Répondre
        1. Merci

          Répondre
  2. hein salut merci, c est gentil j’ai adorer,aimer.

    Répondre
  3. merci, cornelius,
    j’aime l’article. Une seul chose que je reproche: Pourquoi c’est toujours au garçons de faire le travail ? dans tous les cas, dans toutes les situations… Les filles ne font rien.. et le fait qu’elle te remarque même pas, quand tu l’abord c’est comme si c’étais  » un manque de respect » … . Bien sur, je ne parle pas pour toute, mais je parle plus pour celle qu’elles savent que les gags vont venir l’aborder.
    Donc du coup, je laisse tomber, c’est inutile.

    Répondre
    1. Voilà comment je le vois : c’est quelque chose que tu ne peux pas changer. Autant l’accepter et trouver un moyen de l’utiliser à ton avantage.

      Répondre
      1. C’vrai mais quand vous croisez une femme et vous commercezpar lui parler de vos intérêts à son égard es une bonne chose quand bien même les femmes aiment se faire draguer?

        Répondre
  4. cet article est vraiment interessant

    Répondre
  5. Hey !

    Je trouve l’article interessant, mais je me sens obligé d’intervenir sur un point : l’importance de l’apparence.

    C’est triste à dire, mais une majorité de filles, surtout en dessous d’un certain âge, accordent de l’importance à l’apparence.

    Cette règle des 5 secondes est bien sûr importante, mais je pense malgré tout que pour aborder et maximiser ses chances, on doit donner un minimum envie physiquement (et tout le monde peut y arriver en s’habillant correctement et en ayant une bonne hygiène de vie !)

    Ce n’est que mon avis ^^

    Cordialement, TeeRexx !

    Répondre
    1. Tu as raison ! C’est important. Je m’auto-cite : « Votre apparence générale est importante dans le processus de séduction. « 

      Répondre
  6. Woaw j’aime,j’adore,beaucoup

    Répondre

Commenter